Aller au contenu

Mogwaï Beer Company n’étant pas du genre à se tourner les pouces, nous avons vocation à brasser un grand nombre de bières éphémères tout au long de l’année que vous pourrez retrouver à la pression, ou en canettes de 44cl.
A tel point que pour l’instant nous ne brassons que des bières éphémères d’ailleurs…

Vous pouvez retrouver sur cette page l’ensemble de nos créations passées, présentes mais pas futures (faut bien garder un peu de suspens…).

Actuellement disponibles à la brasserie (ou presque…)

JuiceMaster 3000

Smoothie Sour Mangue, Banane & Fruit de la Passion – 4,7%
Disponible en canettes uniquement.

Oui oui, nous avons bien pondu un Smoothie Sour, et probablement le 1er made in France (à notre connaissance) !

Détesté par les un(e)s (« mAiS c’EsT pAs d’La BièRe §§§ »), adulé par les autres, le style Smoothie Sour faisait partie de notre « To Do List » depuis un moment, mais de multiples questions d’ordres techniques restaient à résoudre avant de passer à l’action.

Vu que toutes les interrogations ont trouvé leurs réponses, nous voici donc avec un breuvage UUULTRA épais et AAARCHI gourmand composé à environ 45% de purées de fruits (banane, mangue et fruit de la passion) qui n’ont pas été fermentées.

Contrairement à la plupart des Smoothie Sours produits aux US ou dans les Pays de l’Est, nous avons décidé de ne pas utiliser de Lactose ou de Marshmallow pour éviter de se retrouver avec un résultat trop sucré ou qui fasse « bonbon industriel chimique ».Place aux fruits, et rien qu’aux fruits parbleu !

Bref, c’est de la bière, mais ce n’est pas de la bière…


Cassis Clay

Oatcream Ale Cassis & Gentiane – 5,6%
Disponible en canettes et en fûts.

Pendant longtemps les adeptes de Suze se cantonnaient à une classe d’âge située entre 77 et 107 ans, mais force est de constater que ce breuvage à base de Gentiane est récemment revenu sur le devant de la scène apéritive.

Mais saviez-vous qu’un cocktail du nom de « Fond de Culotte » combine Suze et Liqueur de Cassis dans certaines régions de France ?
« Fond de Culotte »… Suze-Cassis… « s’use qu’assis »… vous l’avez ?

Voici donc notre réinterprétation brassicole de ce cocktail que nous avons voulu gourmand et dessert par le biais d’une bonne grosse charge de flocons d’avoine et de Cassis, ainsi que d’une lichette de Lactose afin de casser l’amertume de la gentiane (racine) qui fait habituellement crisser les molaires des détracteurs de la Suze.
Mais que les férus de cette dernière ne s’inquiètent pas, on la retrouve toujours ici !

Bref, c’est Tata Chantal qui va être contente de boire ça en se trémoussant sur un air de Dany Brillant !


Kung Fu Pandan

Lager au Pandan – 4,7%
Disponible en canettes et en fûts.

Une fois de plus, nous avons fait mumuse avec un style tradionnel que nous avons tuné avec un ingrédient plutôt atypique : le Pandan.

A l’instar de la Buffalo Pils l’année dernière, il s’agit d’un ingrédient plutôt doux, ce qui permet de ne pas étouffer le subtil style initial, mais de l’accompagner avec délicatesse afin d’apporter un petit plus.

Le Pandan est une plante tropicale d’Asie du Sud Est que l’on trouve surtout en Indonésie et au Vietnam, et qui apporte des notes d’amande douce et de vanille.

Dans les restaurants ou supermarchés asiatiques, on le voit souvent utilisé dans des desserts qui affichent une couleur verte fluo (pas de panique, ce n’est pas le cas ici).

Bref, avec cette bière, « Everybody will Kung Fu fighting, hands and feet fast as lightning » ! (copyright Carl Douglas)


SirtaKiss – Édition 2024

Tzatziki style Gose – 4,9%
Disponible en canettes et en fûts.

La SirtaKiss avait fait son petit effet en 2023 grâce à un indice de fraîcheur supérieur à la normale, et un résultat gustatif des plus appréciables, notamment auprès des personnes qui étaient pourtant dubitatives à la vue de l’intitulé du breuvage.

De ce fait l’envie de la re-brasser exceptionnellement coulait de source pour nous afin de lutter avec goût contre la chaleur des beaux jours qui est déjà parmi nous !

A quelques maigres détails près, la recette est inchangée, et le trio concombre / citron vert / menthe fait toujours preuve d’une efficacité redoutable.

Bref, on a toujours pas mis d’ail dedans, nous espérons que les grecs sauront nous pardonner pour ce méfait !


Ratatam

Sour Goyave & Groseille – 5%
Disponible en canettes et en fûts.

Dans la salve de nos 7 premières bières que nous avions sorti en Juin 2022, figurait Amstramgram, une Sour Cassis, Mûre et Poivron Rouge.

Nous avions ensuite enchainé avec Pic & Pic (Sour Mangue & Bergamote), Colégram (Sour Framboise et Litchi), Boo Ray, Boo Ray ! (Sour Ananas & Basilic Thaï) puis… pas de Ratatam.

La voici donc désormais matérialisée sous la forme d’une Sour à la Goyave et à la Groseille, ce qui nous permet de boucler la boucle des noms basés sur la fameuse comptine enfantine quasiment 2 années après l’avoir initiée.

Vous pourrez trouver ici l’onctuosité de la goyave qui se voit réveillée à coups de tatanes par la groseille qui vient vivifier l’ensemble avec son pep’s d’acidité naturelle.

Bref, la prochaine fois on s’attaque à « Une Souris Verte » ou « Pirouette, Cacahouète« , on sait pas encore…


Gravity is not Real

Double NEIPA – 8%
Disponible en canettes et en fûts.

Comme tout le monde le sait, la Terre est Plate, l’Être Humain n’est jamais allé sur la Lune, Elvis n’est pas mort, la famille royale anglaise est reptilienne, et nous vous affirmons que cette Double NEIPA ne fait absolument pas 8% !

C’est tout du moins l’impression que l’on peut avoir en s’enfilant des godets de Gravity is Not Real tant elle fait preuve de pintabilité.

Pas d’expérimentation saugrenue pour cette fois, vous avez droit ici à une bonne grosse Double NEIPA pur juice agrémentée par des pelletées de Wai-Iti au Whirlpool, ainsi que du Pacifica au 1er Dry Hop, et de Citra Cryo au 2ème Dry Hop.

Le tout dégage des notes méga-fruitées lorgnant sur la salade de fruits exotiques où le Citra s’identifie clairement.

Bref, la gravité c’est surfait, cette bière va vous envoyer au 7ème ciel !


Frankie Goes to Bollywood

Doppelbock au Curry Noir – 7%
Disponible en canettes et en fûts.

Voilà un p’tit jeu que nous aimons pratiquer de temps en temps : partir d’une base de bière « traditionnelle » pour la pimper avec un ingrédient apte à mettre le Reinheitsgebot en PLS.

Le style du jour se trouve ainsi être le Doppelbock, à savoir une bière maltée un peu forte en alcool, et de fermentation basse.
Nous l’avons ainsi couplé avec du Curry Noir pour apporter de belles notes épicées. Ce dernier reste justement subtile afin de ne pas écraser la base maltée caramélisée, mais juste pour l’accompagner tout en douceur sans que ça ne soit bourrin.

Bref, si vous avez envie de boire cette bière avec un bon Currywurst, ne comptez pas sur nous pour vous en empêcher !


Captain Kirk Douglas

Cold IPA au Sapin – 6,9%
Collab’ feat. Brasserie Syndrome
Disponible en canettes et en fûts.

Et bim, 3ème Cold IPA au compteur pour Mogwaï Beer Company, et le destin a voulu que ce soit à chaque fois une collab’ !

Après la Bistrot à Vélo (feat. Brasserie Roue Libre ), après la Spiketacular (Cold IPA Cactus Lime feat. Arav’ Craft Brewery ), voici Captain Kirk Douglas brassée en compagnie de Jimmy, de la Brasserie Syndrome basée à Coëron, en périphérie Nantaise.

Nos 2 brasseries étant de grandes adeptes du résineux dans la bière, nous avons voulu pousser le bouchon au plus loin en faisant infuser des branches de sapin de la variété Douglas qui ont été cueillies par le Tonton Marc (de Gaël) dans la forêt de Graufthal.

En plus de notes résineuses, elles apportent également des touches citronnées et mentholées.
Les houblons Chinook (à chaud) et Simcoe (en Dry Hop) ont également été réquisitionnés de par leurs notes résineuses naturelles.

Bref, ça sent l’sapin mais c’est pour votre bien !


No Time to Explain

Double Sour West Coast IPA – 8,3%
En parteneriat feat. Brewpark et Lallemand Brewing
Disponible en canettes et en fûts.

– Dites les gars, ça vous dirait de bosser avec des houblons expérimentaux ?
– Ouais grave !
– Faudrait juste juste que ça soit dispo pour le festival de Saint-Malo…
– Ouais ok !
– Par contre si possible un style que d’autres brasseries ne proposeront pas.
*réflexion intense et foutraque*
– Une Double Sour West Coast IPA évidemment !

Pour cette présentation, nous avons prit le temps de vous expliquer la genèse de cette bière qui met en scène 2 variétés de houblons récentes signées Hopsteiner, à savoir Helios (amertume nette avec des notes de fruits à noyau, de pin et d’épices) et Sultana (ananas, pin, agrumes).
Donc oui, 2 houblons qui matchent avec le style West Coast IPA que nous avons pour le coup voulu balèze et acide.
Oui le mélange des styles peut paraître foutraque, et c’est bien ça qui est rigolol.

Bref, cette bière est un Kamoulox liquide !


Roulette Interdite

Pale Ale au Nelson Sauvin – 5,8%
Collab’ feat. Le Café des Sports
Disponible en canettes et en fûts.

Outre des expériences gustatives mémorables, il est bien connu que les bars sont en quête permanente de breuvages à haute teneur en pintabilité.

Telle est la lourde mais joviale mission que nous a confié le super bar strasbourgeois du Café des Sports avec cette Pale Ale au fameux houblons néo-zélandais Nelson Sauvin.

L’équipe voulait une bière sèche, limpide, amère mais pas trop, et développant une belle aromatique « sauvinesque » (mélange de groseille maquereau et de Sauvignon blanc) boostée au détour d’un p’tit Dry Hop des familles.

Sans vouloir rouler des mécaniques et en toute modestie, nous osons dire que l’objectif est atteint !

Bref, vive le sport, et vive l’après-sport !


Chit Happens

NEIPA – 6%
Disponible en canettes et en fûts.

Comme vous le savez, chez Mogwaï Beer Company nous aimons expérimenter des machins, essayer des bidules, parce que sur un malentendu, ça peut marcher.

Pour cette nouvelle NEIPA, nous avons ainsi fait usage du malt Chit, un malt qui a subit une courte germination, lui conférant ainsi une haute teneur en protéines. Cela permet par extension de donner du corps, du trouble, ainsi qu’une bonne tenue de mousse à la bière.
De ce fait, nous avons estimé qu’il pouvait très bien faire le job dans une NEIPA, notamment pour remplacer le flocon d’avoine.

Bien entendu nous y sommes allés comme des sales niveau houblonnage avec les variétés Wakatu, Riwaka et Idaho 7 Cryo à chaud, ainsi que Vista (DH1) et Cascade Cryo (DH2 + DH3) à froid.

Le tout développe de belles notes de pêche, de mandarine et de pamplemousse au détour d’un feeling super juicy.

Bref, contrairement à ce que pourrait (à peu près) scander Jean-Pierre Coffe : c’est pas d’la chit !


4 Cavaliers de l’Apocalypse – Muerte

Mexican Lager Citron Vert & Piment – 5,5%
Disponible en canettes.
Fûts sold out.

// Série de bières piquantes sur le thème des 4 Cavaliers de l’Apocalypse, parfaitement adaptées au petit jeu des accords bières et mets //

Muerte // « Mort » en espagnol.

Un p’tit combo classique de Citron Vert (jus + zeste) et de Piment sur une Mexican Lager qui comporte une bonne proportion de flocons de maïs, cela va de soit.

Niveau piment nous avons opté pour la variété mexicaine « Péquin », cousine du « Piment Oiseau » africain. Très relevée, elle est classé entre les catégories 6 (ardent) et 7 (brûlant ) sur l’échelle de Scoville, et dégage des notes suaves et fruitées.

Bref, c’est frais mais c’est chaud à la fois !
—————
Suggestions d’accords :

– Lapp de boeuf épicé.
– Niam (salade de calamar au citron vert, galanga, coriandre piment).
– Salade de papaye verte acidulée et sauce poisson/soja, avec boulettes de riz gluant.
– Pancake de maïs moelleux, Guacamole, Nachos, Condiment tomate/piment.
– Tacos, Sopes ou Gorditas.
—————
Illustration signée Cookiesochocola – Myriam Thomas


4 Cavaliers de l’Apocalypse – Seifuku

Rice Lager Sorachi Ace & Wasabi – 5,1%
Disponible en canettes et en fûts.

// Série de bières piquantes sur le thème des 4 Cavaliers de l’Apocalypse, parfaitement adaptées au petit jeu des accords bières et mets //

Seifuku // « Conquête » en japonais

Le sâchiez-vous ?
Le Wasabi que l’on retrouve chez nous est généralement un mélange de raifort, de moutarde et de colorant vert.

Du coup nous nous confessons pleinement, nous avons utilisé du vrai raifort, et non pas du vrai wasabi qui coûte ultra cher, et dont l’aromatique disparaît en 15min après usage… mais l’illusion gustative est là !

Sur une base de Rice Lager (bière de fermentation basse avec 40% de flocons de riz), nous avons utilisé une bonne dose de Sorachi Ace, fameux houblon d’origine japonaise aux notes de litchi et de noix de coco, avec une infusion de raifort pour donner ce côté piquant typique que l’on assimile à du wasabi.

Bref, la moutarde japonaise va vous monter au nez !
—————
Suggestions d’accords :

– Tofu rôti et pané au sésame grillé, salade de chou chinois et sauce soja.
– Sushi / sashimi.
– Poisson blanc vapeur à la citronnelle et feuille de lime.
—————
Illustration signée @Cookiesochocola – Myriam Thomas


4 Cavaliers de l’Apocalypse – Ady

Stout Betterave & Poivre Voatsiperifery – 6,9%
Disponible en fûts.

Canettes sold out.

// Série de bières piquantes sur le thème des 4 Cavaliers de l’Apocalypse, parfaitement adaptées au petit jeu des accords bières et mets //

Ady // « Guerre » en malgache

Mettre du poivre dans un Stout sonnait pour nous comme une évidence, il ne restait plus qu’à choisir lequel !

Après avoir réalisé des essais avec une dizaine de variétés différentes, notre choix s’est porté à l’unanimité sur le Voatsiperifery, originaire de Madagascar.

Apportant des notes boisées, fleuries et d’agrumes, il complète très bien le profil terreux et fruité de la betterave qui se hausse à l’équilibre avec le côté chocolaté et torréfié du Stout.

Bref, ça va batailler sévère dans votre gosier !
—————µ
Suggestions d’accords :

– Gratin de légumes oubliés (Panais, Topinambours, etc… avec du Comté).
– Borsch.
– Boeuf Bourguignon.
– Onglet (ou autre pièce de boeuf grillée) et sauce au poivre.
– Soupe de Boudin / Boudin noir grillé.
—————µ
Illustration signée Cookiesochocola – Myriam Thomas


Philibière

Fruity Ale Abricot, Passion & Carotte – 7,2%
Disponible à la pression et en cans uniquement au Philibar à Strasbourg.

Joyeux Anniversaire Philibert !

Pour marquer les 45 bougies de l’emblématique spécialiste des jeux de société, le Philibar s’est associé avec Mogwaï Beer Company pour brasser la Philibière, inspirée par le Phili’z, leur cocktail maison.

De l’Abricot, du Fruit de la Passion ainsi que de la Carotte qui font rappel esthétique au orange emblématique de la marque pour cette Pale Ale survitaminée !

Bref, pour y avoir droit, c’est au Philibar qu’il va falloir bouger son meeple !


Check In

Old School IPA – 5,7%
Canettes sold out.

Bière disponible à la pression à l’année à l’Hôtel Léonor.

Et hop, une nouvelle Old School IPA, mais qui a cette fois l’honneur d’être présente à l’année à la pression au très chouette bar de l’hôtel Léonor Strasbourg !

Nous avons toutefois pu en récupérer une petite partie en canettes histoire de pouvoir en faire profiter celles et ceux qui ne peuvent avoir la joie d’y lever le coude.

Old School IPA oblige, vous pouvez vous attendre à une bière bien sèche et bien amère, visuellement limpide, et dégageant des notes résineuses (dominantes) et d’agrumes (plus légères), le tout sous la barre des 6% d’alcool.

Bref, tout comme pour une chambre d’hôtel à Chinchigneux-le-Bas en période de séminaire sur le renouveau de la Charentaise, mieux vaut s’y prendre à l’avance pour pouvoir être servi !


Now Loading… Please Weight !

Triple NEIPA – 9,6%
Disponible en canettes.

Fûts sold out.

Allez savoir si le fait de sortir une Triple NEIPA en plein Dry January est la meilleure idée du monde, toujours est-il que l’on va tenter l’expérience !

Pour le coup nous avons mis la masse de houblons Wai-iti et Citra Incognito (forme liquide) à chaud, ainsi que de l’El Dorado et du Citra Cryo tartinés sur 2 Dry Hop (20g/L, bim !) pour développer un max de patate aromatique qui lorgne sur les fruits tropicaux (papaye, mangue, passion) bien comme il faut avec un complément d’abricot.

Comble du bonheur, la sucrosité est vraiment loin d’être excessive pour une Triple NEIPA.

Bref, on balancé une péniche de houblons dans ce breuvage qui pèse lourd !


Tu Parles Charles

Double British West Coast IPA – 8,4%
Disponible en fûts.
Canettes sold out.

Le sâchiez-tu ?
Le houblon pousse également en Angleterre !

Cela peut couler de source sachant que le pays dispose d’une très grande histoire brassicole et pourtant, on en entend très peu parler.

Raison de plus pour nous de les expérimenter le temps d’une bière, d’autant plus que la coopérative houblonnière Charles Faram venait justement de nous alpaguer pour que l’on bosse avec eux.

Et c’est ainsi que l’on se retrouve avec de l’Admiral en amérisant, du Jester et du Mystic en aromatique, et de l’Olicana au Dry Hop pour accompagner avec des notes résineuses et d’agrumes une base maltée riche lorgnant sur le toffee et la croûte de pain.

Bref, la perfide Albion nous a envoyé du bon !


Edgar Allan Crow

Double Sweet Stout Myrtille et Réglisse – 8,1%
Disponible en canettes et en fûts.

Un Stout c’est trop léger alors nous y sommes allés à grosses louchées de malts sombres et obscures pour que ce soit bien fat, le tout agrémenté de myrtille, mais aussi ce qu’il faut de lactose et de réglisse pour apporter de la gourmandise

et rendre l’ensemble complexe, intéressant et intriguant, tel un « Double Assassinat Dans la Rue Morgue » (clin d’oeil littéraire !).

Bref, c’est noir comme ton âme, mais c’est goûtu comme ton mollet !


Namaste Motherf*cker

Pastry Brown Ale Chaï & Mangue – 8,1%
Disponible en canettes.

Fûts sold out.

Fin 2022, nous avions sorti la Aum Sweet Aum, une Pastry Brown Ale au Chaï qui était en quelque sorte notre vision/réinterprétation de la Bière de Noël.

Cette année nous reprenons la même base avec un peu moins de notes grillées, et surtout beaucoup plus de mangue (normal, y en avait pas avant…).

Le Chaï s’exprime pleinement avec toute sa collection d’épices (Thé Noir de Ceylan, Cannelle, Anis, Gingembre, Fenouil, Clou de Girofle et Cardamome) tandis que la Mangue Alphonso vient adoucir l’ensemble avec de belles notes de fruit compoté.

Bref, c’est Noël, mais pas trop, mais si un peu quand même.


Baboon Butt Color

Sour Mûre, Framboise & Rooibos – 6,4%
Disponible en canettes.

Fûts sold out.

Nouvelle bière acidulée, nouvelle association de fruits, sinon c’est pas rigolol !

Aucun primate n’a été maltraité durant le brassage de ce breuvage, seul le mélange de la mûre et de la framboise ont apporté cette couleur rose/violacée digne d’un popotin de babouin.

De par son aromatique naturelle, le Rooibos vient renforcer l’ensemble avec un boost de fruits rouges, ainsi que de petites notes de thé (bien que techniquement le Rooibos ne soit pas un thé, ne nous méprenons pas).

Bref, cette bière est bonne pour le teint, boivez-en plein !
(mais avec modération quand même hein…)


J’PEUX PAS J’AI PISCINE

Wheat Ale Pamplemousse Rose – 5,6%
Disponible en canettes.

Fûts sold out.

Une p’tite « Blanche » agrémentée de Pamplemousse Rose afin de prolonger l’été au bord d’une piscine ou de tout ce que vous voulez, que ça fasse plouf ou non !

La grosse proportion de blé utilisée (50%) vient apporter une bonne onctuosité ainsi qu’une pointe citronnée, tandis que le pamplemousse rose vient booster l’ensemble avec du pep’s et une aromatique fruitée de haute volée.

Bref, vous l’aurez lu ici en 1er : cette bière est une arme de pintabilité massive !


Oats Oats Oats

Oatmeal IPA – 6,1%
Disponible en canettes.

Fûts Sold Out.

On poursuit notre tour d’horizon des sous-catégories des IPA, et nous voici donc avec cette Oatmeal IPA qui turbine à 200 BPM !

En complément des 35% de flocons d’avoine utilisés dans la base maltée (oui c’est pas mal beaucoup) qui apportent leur dose de moelleux, nous avons usé d’une combinaison de blends de houblons signés BSG Hop Solutions qui sont optimisés pour développer des aromatiques un chouïa résineuses (Sequoïa), de fruits jaunes, d’agrumes et de fruits tropicaux (Sitiva & Zamba). Et tant qu’à faire on a ajouté du Sabro (mais pas trop) afin de booster le côté sunlight des tropiques.

Bref, une bière qui fait à la fois porridge et jus de fruits pour le p’tit dej’ après avoir passé toute la night sur les dancefloors !

ELLES FONT DÉSORMAIS PARTIES DU PASSÉ

2022

Pizzageddon

Pizza Gose Style – 5,2%

Une « bière à la con » qui reflète nos envies de surprendre !
Donc oui, il s’agit bien d’une bière façon pizza dans laquelle
nous avons utilisé du double concentré de tomate, de l’origan,
du thym, du basilic et du sel pour un résultat totalement pizza !

Certes elle peut surprendre/effrayer sur le papier mais elle match très bien en bouche grâce à un bon équililbre entre tous les ingrédients.

Bref, une bière de partage parfaitement adaptée au jeu des accords bières & mets pizza, Osso Bucco et autres plats tomatés).


Citra C’est Plus Fort Que Toi

Double IPA – 8%

Une Double IPA qui rend un double hommage :
– Au slogan du début des années 90 qui scandait
« Sega C’est Plus Fort Que Toi ».
– Au houblon Citra qui est utilisé à 100%,
en pellets pour la partie à chaud, et en Cryo pour
le Dry Hop.

Il en résulte une Double IPA ronde et juicy, bien gourmande avec des notes d’agrumes et de résineux avec une légère amertume ainsi qu’une légère sucrosité.

Bref, une IPA facilement buvable.


Tea for Fizz

Wheat Ale au Thé Vert au Jasmin – 5,7%

Si les bières « Blanches » sont souvent synonymes de fraîcheur allant en adéquation avec l’été, nous avons ici poussé le bouchon encore un peu plus loin.

Pas du tout d’amertume, pas de notes de levure (pouvant
apporter de la lourdeur), et le thé est suffisamment dosé
pour que le Jasmin apporte des notes florales, sans que
l’ensemble ne se transforme en thé glacé pétillant.
Nope, ici nous restons bien en présence d’une bière
mais avec un petit kick de Jasmin et une onctuosité ultime
grâce à la présence de pas moins de 50% de blé, rien que ça.

Bref, une « Blanche » légère et florale qui fait dans la dentelle.


The Soup is Dry


Sour IPA – 5,5%

Une Sour IPA qui combine le meilleur de 2 styles pourtant opposés sur le papier : acidité et aromatique + amertume houblonnées pour une fraîcheur totale !

The Soup is Dry se présente comme une bière acide et sèche, dopée par une belle aromatique de fruits exotiques (goyave, papaye, citron) vert et de pêche tirées de 2 nouvelles variétés de houblons développées par Yakima Chief : le Vista et le Triumph.

Bref, une bière acide, amère, houblonnée et fruitée qui se boit par péniches entières !


Poire d’Adam

Double Rye IPA à la Poire – 8,4%
Collab’ avec 44cl Dealer de Bière
& L‘Ours Mal Léché – Cave

Ils ont fixé les bases du style de bière à brasser,
ils nous ont confié la lourde tâche de trouver un twist original…
Après plusieurs essais, il s’est avèré que l’ajout de poire collait
à merveille avec cette IPA au seigle !

Si la base maltée légèrement épicée et toastée
est accompagnée d’une bonne amertume résineuse,
la poire vient apporter rondeur et douceur à l’ensemble,
en plus d’une once d’originalité aux style Rye IPA.

Bref, fallait bien être au moins 7 pour accoucher de
ce mélange improbable…


Pic & Pic


Sour Mangue Alphonso / Bergamote – 6,4%
Disponible en fûts.
Canettes sold out.

Après AmStramGram, voici Pic & Pic, notre nouvelle bière acide aux fruits !

Pour le coup nous avons opté pour une aromatique « parasol compatible » afin d’offrir un breuvage ultra frais. Réputée pour son aromatique riche et gourmande, la mangue Alphonso est ici accompagnée en douceur par la Bergamote qui apporte des notes d’agrumes proches du citron vert et du pamplemousse.

Bref, du fruit, de l’acidité, de la fraîcheur mucho caliente !


Roulio

NEIPA – 5,8%

Telle une chenille qui se mue en papillon, notre nouvelle NEIPA se pare d’une nouvelle robe et d’une nouvelle gamme aromatique,
mais reste néanmoins une NEIPA au fond d’elle.

C’est toujours juicy, c’est toujours très fruité, c’est toujours peu amer, mais la liste des houblons utilisés pour notre nouvelle itération dans le style diffère de l’Obsolescence Programmée.

Bref, si Julio Eglesias était parmi nous, il chanterait
« Non che NEIPA chanché ! »
Badam boum tsing !


Grandmaster Clash

West Coast IPA – 7%

Encore une West Coast IPA from Mogwaï Beer Company,
mais avec pas mal de changements au compteur
par rapport à Ctrl + Alt + Suppr !

Une base malté plus clean, un quatuor de houblons typiques
pour le style (Columbus, Chinook, Centennial & Simcoe)
afin d’assurer ce qu’il faut de résineux, et un feeling encore plus sec et amer.

Bref, fermez les yeux et vous êtes nez à nez avec un ours
dans les sentiers du Yosemite en Californie !


Au Bistrot à Vélo

Cold IPA – 6,3%
Collab’ avec la Brasserie Roue Libre
.

Cold IPA… un style peu connu ayant pourtant vu le jour en 2018,
et que l’on ne croise encore que très peu.
Du coup pouf, raison de plus pour en brasser une !

Prenez une base de malt Pilsner avec 30% de flocons de riz,
une levure de fermentation basse utilisée à température de
fermentation haute, un houblonnage digne d’une IPA
et bingpot ! Ça fait une Cold IPA.

Bref, c’est sec, c’est assez amer, et ça se boit frais (mais pas trop) même en hiver !


Flam’ in Gose

Gose façon Tarte Flambée – 5,5%

Après le succès improbable de la Pizzageddon (Gose façon Pizza), nous ne pouvions en rester là et rapidement, l’idée d’une variante plus « locale » avait germé dans nos cervelets.

A l’aide de 180kg d’oignons (épluchés et découpés à la mimine), de malt fumé et de muscade, voici donc une sorte de tarte flambée liquide, acide et saline qui ne demande qu’à accompagner des planchettes fromage/charcut’, choucroutes, bretzel ou… tartes flambées, forcément.

A l’instar de la tarte flambée solide, cette tarte flambée liquide est faite pour être partagée !

Enfin c’est juste un conseil, après vous faites ce que vous voulez hein, mais c’est toujours mieux d’avoir une haleine de chacal à plusieurs que tout seul… #TinderKiller


Aum Sweet Aum

Une bière dite « Brune » qui s’inspire de la boisson indienne « Chaï Latte » de par l’usage de « Thé Chaï ».

Celui-ci combine Thé Noir de Ceylan, cannelle, anis, clou de girofle, gingembre, fenouil et cardamome (et beaucoup d’amour !) tout en douceur, mais avec caractère ! Afin de rappeler le côté sucré et rond du breuvage qui nous a inspiré, nous avons ajouté du lactose.

Bref, appelez ça « Bière de Noël » si vous voulez, mais nous on préfère rester zen et limiter notre contribution au consumérisme capitaliste du quotidien de ces fins d’année pour ne pas froisser Vishnou, Ganesha ou l’intégralité des protagonistes du Mahâbhârata.


Pinkadilly Circus

Fruity Ale Framboise / Groseille / Betterave – 6,6%

Enfilez votre plus beau K-Way sinon ça va tâcher !

Pinkadilly Circus, c’est une base de Pale Ale plutôt ronde, qui a copieusement été chargée en fruits.
On retrouve un bel équilibre aromatique entre la framboise, la groseille et la betterave. Cette dernière apporte une pointe de terreux caractéristique, tandis que les 2 premières apportent une légère acidité naturelle.

Pour ce qui est de l’aspect visuel, c’est on ne peut plus glamour et ça assure le spectacle !


Demi Portion


Session IPA – 3,2%

Une bière légère qui cache bien son jeu grâce à un
houblonnage massif à coup de houblon Sabro
connu pour ses notes de noix de coco, et d’Elixir,
dernière variété alsacienne qui dépote sur les fruits exotiques.
L’ensemble dégage douceur et puissance grâce à un corps

qui ne donne pas l’impression de boire une bière à 3,2%,
et une aromatique qui ne manque pas de caractère.

Bref, une Session IPA à qui l’on voudrait faire des papouilles !


Ctrl + Alt + Suppr
West Coast Style IPA – 6,2%
————–
Obsolescence Programmée
East Coast IPA – 6,9%

2 bières houblonnées conçues en binômes pour créer un choc des générations !

Ces 2 bières partagent les mêmes malts (sans flocons d’avoine) et les mêmes houblons (Citra, Ekuanot et Mosaic) mais travaillées avec des températures d’empâtage, une minéralité et une levure différentes.

Ctrl + Alt + Suppr se veut ainsi comme étant plus sèche et amère (mais pas trop non plus) que Obsolescence Programmée qui est quant à elle plus ronde et juicy.

Toutes les 2 partagent un profil houblonné allant sur les fruits tropicaux (mangue, papaye).

Bref, choisis ton camps camarade !


AmStramGram

Triple Fruited Sour – 5,4%

Une Sour sévèrement enrichie en fruits et sans lactose.
Là encore cette bière reflète notre envie de surprendre
(et de façon agréable).

Bien présent au nez, le poivron rouge est davantage discret
en bouche pour laisser place à un bel équilibre
avec la mûre et le cassis.
Il en résulte une bière bien fruitée et très agréable à boire
(contre toute attente) avec une acidité modérée.

Bref, le poivron rouge est votre ami !


Justin Bitter


Extra Special Bitter – 5,4 %

Le style Bitter étant apparemment revenu en odeur de sainteté, nous avons souhaité nous y mettre à notre tour afin de proposer une bière maltée et légère pour la saison estivale.

Si le style est respecté au moment de la dégustation
avec des notes de toffee, toastées, épicées et terreuses ,
nous avons joué les rebelles en utilisant des houblons
allemands, alsaciens et alsaco-anglais au lieu du full British.
Thug life !

Bref, le malt c’est aussi la vie.


Half In / Half Out


Saison – 5,1%
Disponible en fûts.
Canettes sold out.

Une petite Saison toute simple mais néanmoins efficace.

On retrouve des notes typiques poivrées et épicées d’une Saison
avec un léger complément de noix de coco apporté par le houblon Sorachi Ace.
La carbo n’est pas trop puissante, le corps est léger,
et on retrouve une bonne petite amertume en fin de bouche
histoire de donner un peu de pep’s à l’ensemble.

Bref, une Saison à la cool sans prise de tête.


Vade Rétro

Old School Double IPA – 8,1%

Y en a marre du haze ! Donc pouf, back to the roots, on revient quelques années en arrière avec cette Double IPA non-opaque, ronde mais amère, dans laquelle nous avons balancé le trio de houblons cultes américains : Citra, Mosaic et Simcoe. « Old but Gold ! » comme le disent si bien les vieux-jeunes (ou jeunes-vieux, c’est vous qui voyez). Niveau aromatique nous voguons ici sur des notes de fruits tropicaux avec une pointe de résineux.

Bref, une Double IPA du Nouveau Monde des années 2016 va-t-on dire.


Wo Ist Old Zealand ?

Hoppy New Zealand Hefeweizen – 6,1%

Le choc des cultures et des traditions pour ce style classique allemand couplé à un houblonnage contemporain venu de Nouvelle Zélande !

Si la typicité de la levure Hefeweizen répond bien à l’appel avec ses esters caractéristiques de banane et de clou de girofle, les houblons néo-zélandais Rakau et Motueka ajoutent une douceur de fruits jaunes. Le houblon allemand Mandarina Bavaria est également de mise pour apporter un peu d’agrumes et de Lederhose (Google est ton ami !).
Tous ces houblons ont été utilisés à chaud, et en Double Dry Hopping. Oui on aurait pu appeler ça « New England Hefeweizen », mais on avait trop peur que ça se vende trop facilement…


Just Another Brick

Pale Ale – 6%

Une Pale Ale classique mais efficace.

Un profil malté assez prononcé avec de légères notes de miel,
une bonne petite amertume chapeautée par le houblon Chinook
ainsi qu’une petite pointe d’agrumes via le Mandarina Bavaria.
Voilà, on est bien.

Bref, une p’tite bière simple qui fait le job.


There Are No Kangaroos In Austria

Hoppy Lager – 5,3%
Disponible en fûts.
Canettes sold out.

Une bière de fermentation basse qui assure légèreté et rafraîchissement total, sur laquelle nous avons réalisé un houblonnage avec les variétés australiennes Ella et Galaxy.

Il en résulte des notes florales, fruitées et herbacées
tout en délicatesse avec un complément céréalier
de bon aloi.

Bref, une bière parfaitement adaptée aux grosses chaleurs.


Midnight Horror Party

Imperial Brown Ale Cerise Noire – 10,4%

Attention gros dessert liquide !

Voilà une bière riche et gourmande à souhait avec de grosses notes chocolatées, et une pointe de torréfié, le tout enveloppé par une rondeur bien généreuse.
La cerise noire est présente en subtilité (afin de ne pas apporter d’acidité) mais suffisamment pour que le feeling global puisse
faire penser à un gâteau Forêt Noire.

Bref, de quoi finir le repas en beauté !


Typewriter Propaganda

American Barley Wine – 10,3%

Un Barley Wine qui ne fait pas dans la tendresse niveau houblonnage (d’où la dénomination « American ») à gros coups de Chinook, de Cascade et de Simcoe, ainsi qu’une belle charge de Citra en Dry Hop (tant qu’à faire).

Alors oui c’est costaud en alcool, c’est balèze en houblons,
mais le feeling est plutôt sec avec de belles notes aromatiques
de mangue et d’agrumes, le tout épaulé par une base maltée
lorgnant sur le toffee et le boisé avec un peu de grillé.

Bref, ça tabasse, mais avec richesse, complexité, et le petit doigt en l’air !


Alhambra Cadabra

Imperial Pastry Sour Figue Violette & Grenade – 8,4%

L’hiver est là, faut faire le plein de vitamines et se réchauffer les rouflaquettes. Et pour ce faire, quoi de mieux qu’une Imperial Pastry Sour ?

Le sucre étant un exhausteur de goût, nous avons souhaité
profiter du Lactose pour utiliser des fruits habituellement
peu aromatiques dans la bière, à savoir la figue violette
et la grenade. Abracadabra ! C’est magique, ça fonctionne !


Bref, Harry Potter et brasseurs, même combat !


(Tu Ne Sais Rien) Jean Neige


Kveik Wheat IPA – 5,8%
Disponible en canettes.
Fûts sold out.

Une « Blanche IPA » en mode barbare, mais qui se laisse
facilement dompter !

50% de blé, rien que ça, une utilisation de la fameuse
famille de levures norvégiennes Kveik qui dégomme
tout sur son passage, le tout couplé à un houblonnage
en bonne et due forme pour apporter une aromatique
tendant sur les agrumes (orange, pamplemousse) et la papaye,
le tout enrobé d’une bonne amertume digne d’une
IPA des grands jours.

Bref, une Wheat IPA qui a du caractère et qui désoiffe bien.


Space Gringo

Pale Ale – 5,7%

On l’avoue, on se confesse, notre précédente Pale Ale dénommée Just Another Brick était bien trop riche et maltée pour le style… Mais promis, cette fois-ci ça file droit au but !

Pour le coup le profil est plus clean, plus sec (densité finale à 1.007) et plus franc, avec une aromatique plus « sage » et une amertume plutôt prononcée.

Bref, une bière passe-partout et rafraîchissante sans faire de chichi.

2023

The Heat of Javascript

Märzen au Poivre Long de Java – 5,5%

Oui on sait, les Märzen sont censées poindre le bout de leurs bulles en octobre si l’on suit la tradition, mais vu que nous sommes de gros rebelles, on en sort une en février, bim !

Et quitte à tout casser, on y a mis du Poivre Long de Java qui apporte une touche d’agrumes en plus de réchauffer longuement la bouche aux côtés d’une base maltée toute douce, légèrement caramélisée, et avec la finesse et la délicatesse d’une fermentation basse.

Une bière que l’on pourrait typiquement associer à de la viande grillée, un steak de soja, ou un fromage de chèvre par exemples.

Bref, on a mis le Reinheitsgebot en PLS pour notre 3ème bière de fermentation basse !


Super Roulio

Double NEIPA – 8%

Après la NEIPA baptisée Roulio, voici notre 1ère Double NEIPA intitulée Super Roulio (Super Mario était déjà pris…).

De la douceur, de la rondeur, et une grosse aromatique houblonnée à coups de Galaxy, d’Elixir, de Ella et d’Amarillo Cryo qui apportent des notes d’orange et de fruits exotiques.

Bref, du bon gros jus de fruits, mais sans les fruits dedans (pour les personnes qui seraient allergiques) !


Pizzageddon Hot Hawaiian Edition

Exotic Pizza Style Gose – 5,7%

Rebrasser la Pizzageddon ça va bien 5 minutes, et rapidement ce n’était pas l’envie de pousser le bouchon encore plus loin qui nous manquait Maurice.

Pour ce faire, nous avons fort logiquement lorgné sur cette aberration culinaire qu’est la pizza hawaiienne avec ses viles tranches d’ananas. Et à défaut d’y avoir ajouté du poulet afin de rester vegan friendly, nous avons opté pour du piment afin de contenter les adeptes de sauces piquantes sur leurs pizzas.

Bref, nous sommes prêts à affronter les rageux, et à combler les adeptes de curiosités brassicoles !


Auto Reverse

Pastry Sour Cacao & Framboise – 6,9%

Retournez l’écran, retournez la canette, mettez-la à l’envers ou à l‘endroit dans votre frigo, il n’y a pas d’envers ni d’endroit, faites ce que vous voulez mais quoi qu’il arrive, son contenu n’aura pas la pulpe en bas !

L’idée derrière ce subterfuge est qu’à un moment ou un autre, volontairement ou non, le cacao en poudre que nous avons utilisé (et non pas du grué comme il est habituellement d’usage) soit remis en suspension pour apporter texture et épaisseur à ce breuvage qui est tout à fait p’tit-dej’/goûter/dessert-compatible.

Bref, c’est gourmand, c’est dessert, et ça peut se cacher dans le jardin aux côtés des oeufs de Paques !


Boo Ray ! Boo Ray !

Sour Ananas & Basilic Thaï – 6,7%

Après AmStramGram, Pic & Pic, et Colégram, voici « Boo Ray ! Boo Ray ! », notre nouvelle bière acide et fruitée (oui nous avons esquivé le graveleux « Bourré Bourré »…).

Nous ne vous ferons pas l’affront de vous présenter l’ananas, mais pour ce qui est du Basilic Thaï, sachez qu’il développe des notes végétales et anisées bien puissantes, apportant fraîcheur et volupté.

Nous avons tout de même ajouté un soupçon de lactose pour réhausser l’ensemble et apporter une once de rondeur.

Bref, c’est frais et réconfortant comme un p’tit bonbon anisé.


Colégram

Sour Framboise & Litchi – 6,7%

Un peu de douceur dans ce monde de brute !

Pour cette nouvelle bière acide aux fruits, nous avons combiné la puissance aromatique de la framboise avec la douceur du litchi, le tout boosté par une bonne acidité qui apporte pep’s et fraîcheur.

Bref, c’est bonbon sans être sucré, c’est doux et réconfortant comme la trogne mimi tout plein d’un hanneton (rien à voir avec le vil cafard) .


Red Moon Palace

Red IPA – 6,1%

On continue de faire le tour des sous-catégories de la grande famille des IPA, et c’est désormais au tour du style Red IPA de passer entre nos mimines velues.

Affichant une belle couleur rougeoyante et limpide coiffée par une mousse beige crémeuse, la Red Moon Palace dégage de subtiles notes de caramel et de grillé pour la base maltée, tandis que le houblonnage se la joue sectaire avec uniquement du Mosaic et du Mosaic Cryo qui apportent des notes résineuses et de fruits noirs.En terme de feeling c’est plutôt sec et assez amer. IPA quoi !

Bref, une IPA de communiste, mais à l’américaine.


Kiwi Slang

NZ NEIPA – 6,1%

Non il n’y a pas la moindre trace de kiwi dans cette bière, puisqu’il s’agit tout simplement d’une NEIPA qui a monopolisé une bonne partie de la gamme de houblons de la ferme familiale et indépendante de Pikimaï Hops basée en Nouvelle Zélande (via le distributeur affilié PikNZell Hops).

Motueka, Rakau, Wakatu, Nelson Sauvin et Riwaka sont ainsi partagés à chaud et au détour d’un Double Dry Hop de rigueur. L’ensemble est d’une douceur folle et développe des arômes de papaye, d’ananas et d’agrumes (zeste d’orange, pamplemousse) avec une légère amertume des plus pépouzes.

Bref, c’est le petit Jésus en culotte de velours houblonné !


Néo Rétro

Old School IPA – 7,1%
Disponible en canettes.
Fûts sold out.

Une IPA « à l’ancienne » en terme de feeling, mais en utilisant uniquement de nouvelles variétés de houblons sorties récemment, tel est le concept de cette bière qui remonte le temps tout en restant dans le présent !

C’est sec, c’est clean, c’est (très) amer, tandis que l’aromatique portée sur le floral et la noix de coco est propulsée par les houblons Bravo, Sabro, Talus (Cryo), Loral (Cryo) et HBC 630 (Cryo).

Bref, le présent c’est maintenant !


Descendre en Bas
India Pale Lager – 5,1%
————–
Monter en Haut
India Pale Ale – 5,9%

La question a bien trop longtemps duré, il fallait que cela cesse, nos nuits doivent enfin être apaisées alors pour répondre à cette énigmatique question du « Bah c’est quoi la différence entre fermentation basse et fermentaion haute ? », voici 2 réponses liquides !

Descendre en Bas et Monter en Haut sont 2 bières absolument identiques (profil d’eau, malts, houblons, etc…), sauf que la 1ère a été travaillée avec une levure de fermentation basse, et la seconde avec une levure de fermentation haute.

Tout simplement.

Il en résulte donc respectivement une India Pale Lager et une Indla Pale Ale (avec des Dry Hopping de rigueur) qui partagent une aromatique similaire, mais un ressenti totalement différent, l’IPL étant plus sèche et plus clean, et l’IPA plus riche et dense.

Bref, Mogwaï Beer Company, c’est plus concret que les expériences de Jamy !


Uppercube

Old School Triple IPA – 9,8%

Une fois de plus, nous avons plaisir à proposer une bière houblonnée qui ne soit pas hazy/trouble, et dont l’amertume se veut digne du style IPA.

Pour le coup nous nous sommes fortement inspiré de la légendaire Pliny the Younger de la brasserie américaine Russian River. La base maltée est proche, les houblons utilisés sont les mêmes, les 4 Dry Hop ont été respectés avec les mêmes variétés de houblons, mais nous avons utilisé une levure Kveik de souche Hornindal histoire de ne pas faire un Ctrl C + Ctrl V total.

Globalement on retrouve des notes d’agrumes, de mangue et de résineux avec un petit renfort caramélisé.

Bref, c’est riche, c’est intense sans être alcooleux, et ça envoie dans une autre dimension !


Buffalo Pils

Pils à l’Herbe de Bison – 5%

Parce que nous voulions disrupter les bières de fermentation basse, voici une Pils des plus classiques, mais agrémentée d’herbe de bison.

Mais siii, comme le bout de verdure qui squatte les bouteilles de vodka lààà !

Bah voilà, tout pareil mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, l’Herbe de Bison apporte non pas des notes herbacées, mais… vanillées. Oui c’est fou.

Bref, c’est léger, crisp et rafraîchissant comme une Pils, mais doux comme du coton grâce à ladite touche de vanille.


Ministère Amer

Old School IPA – 6%

On retourne à nos amours houblonnés avec une nouvelle IPA à l’ancienne, mais différente des précédentes.

Pour le coup la base maltée est un peu plus présente que lors de nos précédentes itérations avec de légères notes caramélisées qui apportent une petite coloration cuivrée ainsi que de la complexité.

Pour le reste, c’est sec, c’est bien bien amer, et l’aromatique lorgne sur les agrumes et les fruits exotiques avec un zeste de résineux grâce à la présence des houblons Bravo (amérisant), du blend Sequoïa (pour ledit résineux), ainsi que du trio Citra, Simcoe et Ekuanot en mode Cryo.

Bref, le rap c’est has been, mais pas les IPAs à l’ancienne !#thuglife


Yellow Earth Goat

Old School IPA – 8,5%

Une p’tite Double IPA à l’ancienne dans laquelle nous avons eu l’honneur de pouvoir utiliser en mode Single Hop (ou « Mono-Houblon » en VF) le HBC 1019, une toute nouvelle variété de houblon expérimental pondue par Yakima Chief, et mise à disposition des brasseries pour la tou-toute première fois. De quoi vous permettre de découvrir pleinement ce qu’il a dans le bidou !

Le bestiau développe de belles notes de noix de coco, avec un soupçon de fruits tropicaux (mangue, papaye), de fruit jaune (pêche) et de crème caramel. Le tout est enrobé d’un profil clean et légèrement amer, à la cool.

Bref, y a pire pour se lancer dans une carrière de cobaye !


Pizzageddon – Édition 2023

Pizza Style Gose – 5,7%

Juin 2022, la Pizzageddon heurta la planète bière de plein fouet et nous avait quelque peu aidé à nous faire connaître ici et là (tous les goûts sont dans la nature hein).

Bien que notre ADN consiste à ne faire que des bières éphémères, la demande était telle que nous étions obligés de re-brasser ce machin qui n’est autre que le penchant liquide d’une pizza solide.

Et mine de rien, c’est typiquement le genre de bière qui est parfaitement approprié à l’exercice du pairing (à savoir un repas associé à un breuvage qui sont gustativement raccords).

Bref, Pizzageddon is back, noraj les fragiles du Reinheitsgebot !


BananaMara

Sour Banane & Fraise Mara des Bois – 7,4%

Parce que ça ne fait jamais de mal de retourner en enfance, voici notre nouvelle bière acidulée aux fruits qui devrait être régressive au possible !

Pour le coup nous avons donc opté pour de la banane qui, comblée à l’acidité de la bière, peut rappeler les fameux bonbons de la marque de friandises qui commence par « H » et se termine par la lettre « aribo ».

En arrière-plan on va retrouver la fraise Mara des Bois pour ajouter une touche de miam-miam avec ses notes typiques de… bah de fraise des bois.

Bref, y a comme une ambiance de fête foraine dans les gosiers !


Strata C’est Plus Fort Que Toi

Double IPA – 8,8%
Disponible en canette
s.
Fûts Sold Out.

Quasiment 1 an après la Citra C’est Plus Fort Que Toi, nous rempilons avec la même formule pour mettre en avant une autre variété de houblon au sein d’une powerful Double IPA : le Strata.

Et toujours avec la référence au vieux slogan du début des années 90 qui stipulait que « Sega C’est Plus Fort Que Toi ». Les vrais(e) savent !

À l’instar de notre précédente itération, c’est puissant, c’est rond, c’est juicy, ça dégomme sur les fruits (marmelade d’orange, mangue compotée), l’amertume docile apporte une pointe de résineux, tandis que l’alcool réchauffe doucement mais sûrement la fin de bouche.

Bref, il n’y a pas que le Citra dans la vie !


Playing Acid Jazz for Wild Elephants

Sour NEIPA – 4,8%

L’année dernière à peu près au même moment nous avions pondu
The Soup is Dry, une Sour IPA que nous avions bien aimé chez Mogwaï.

Certes le style n’est pas des plus populaires mais dans la vie il faut savoir faire ce que l’on aime donc pouf, cette année on pousse le bouchon un peu plus loin avec une Sour NEIPA,
un style encore moins facile à trouver qu’une Sour IPA.

Nous en avons profité pour mettre en avant le houblon Simcoe
que l’on aime tout particulièrement pour ses notes de fruits exotiques (passion, ananas, mangue), ici combiné à un feeling juicy comme une NEIPA, ainsi qu’une acidité de bon aloi.

Bref, contrairement à l’Acid Jazz, pas besoin de se boucher les oreilles pour boire cette bière !


Take Me Somewhere Nice

French Pale Ale DDH – 5,1%
Collab’ feat. Association Esprit Craft

Cette année, nous avons eu la joie et l’honneur de brasser la bière officielle du Strasbourg Craft Beer Festival qui se déroule les 29 et 30 Septembre 2023 !

Pour le coup nous avons joué la carte de la couleur locale avec les malts (Pils et Vienna) de chez Maltala basé à Bergheim, ainsi que des houblons alsaciens (Triskel, Mistral et Elixir) de chez Hop France basé à Brumath pour concocter cette Pale Ale Française qui a eu droit à 2 houblonnages à froid.

Il en résulte une bière douce et efficace dotée
d’une faible amertume qui assure une pintabilité maximum.

Bref, comme le scande si bien l’Association Esprit Craft : « Bière Neuve ! »

PS : « Take Me Somewhere Nice » est accessoirement le nom
d’une musique du groupe Mogwaï.
La boucle est bouclée !


Sabro Shall Not Pass

NEIPA – 6%

Une nouvelle p’tite NEIPA à la cool dans laquelle nous avons voulu balancer du Sabro lors du 1er Dry Hopping… mais le fermenteur n’était pas d’accord et a tout envoyé bouler aux 4 coins de la brasserie.

Après concertations et pourparlers, il a bien voulu accepter d’accueillir du Loral, de l’Idaho 7 et du Talus (le tout en Cryo) pour dégager une aromatique lorgnant sur la coco, le boisé et les zestes d’agrumes.
Pour la 1ère fois nous avons utilisé des flocons de froment et d’avoine pour voir ce que ça fait de faire des NEIPA « comme tout le monde », et accessoirement voir si on arrive à avoir un corps plus smooth que jamais.

Bref, les adeptes du « Sabro Hate Gang » devraient pouvoir tolérer cette NEIPA !


Queen of Mundo

(Old School) IPA – 6,5%
(Bière de plagiat feat. Brasserie Bendorf)

S’il y a bien une IPA emblématique qui règne en Royaume Strasbourgeois, c’est la célèbre et impartiale Queen of Langstross brassée par les vils faquins de chez Bendorf.

Il est temps de mettre la monarchie à genoux… pour en mettre une autre à la place, et en l’occurence la nôtre !
Donc pouf, nous voilà comme des candides à tenter notre chance avec la Queen of Mundo afin de voler des parts de marché à la brasserie bobo du quartier Neudorf.
Et pour mettre toutes les chances de notre côtés, nous avons plagié leur étiquette. Sur un malentendu, ça peut passer…

Bref, v’là une IPA à 6,5%, modérément sèche, pas mal amère et bien aromatique (mangue, agrumes et résineux), tout comme la vraie !


Spiketacular

Cold IPA Cactus Lime – 7,6%
Collab’ Feat. Arav’ Craft Brewery

Le style Cold IPA commence à poper dans tous les sens ces derniers mois, il est donc venu le temps de le disrupter cordialement ! (copyright Startup Nation)

Avec les copains grenoblois de chez Arav’, nous avons décidé de le pimper avec du « Cactus Lime », un mélange de Figue de Barbarie et de Citron Vert qui apporte une petite pointe acidulée.
Combiné au profil sec, houblonné et bien amer d’une Cold IPA,
vous avez le mégamix parfait de la boisson percutante et
top rafraîchissante quand le soleil pousse le volume to the max !

Bref, à l’instar de Philippe Candeloro sur des patins à glace, c’est bien plus fin et raffiné que ça en a l’air !


Allô Houston ?

Dark Brown IPA – 6,6%

Une Brown IPA dans la forme, mais une Black IPA dans le fond.

Pour être précis, il s’agit d’une IPA de couleur brune foncée en apparence, mais dont la base maltée est plus proche d’une Black IPA avec des notes chocolatées, grillées et torréfiées.

En parallèle de tout ça, les houblons Mosaic, Citra et Amarillo ne font pas dans la dentelle avec une aromatique allant sur le résineux et les agrumes en plus d’apporter une amertume digne du style IPA.

Bref, une IPA qui peut faire peur comme le noir de l’espace infini, mais qui est réconfortante comme le moelleux d’une combi de spationaute !


Vieille Branche

Kölsch à la Fleur de Sureau – 5,1%

Une p’tite bière toute simple, ça fait toujours plaisir par où que ça passe !

Nous avons donc opté pour le style Kölsch qui manquait encore à notre Pokédex, que nous avons garnis d’une infusion de fleurs de sureau séchées afin de lui apporter des notes florales
en toute délicatesse.

Il en résulte une bière clean, sèche, très peu amère et bien parfumée que l’on peut boire en toutes circonstances.

Bref, c’est le printemps quel que soit le moment de l’année où vous la buvez !


SirtaKiss

Tzatziki Style Gose – 4,7%

Il faut chaud, il fait beau, le chant des cigales résonne à travers votre lecteur MP3 mais vous êtes pourtant résignés à ne pouvoir vous extirper de votre environnement bétonné…

Mais qu’à cela ne tienne, avec la Sirtakiss vos papilles vont voyager de la mer Égée jusqu’aux Cyclades en passant par le Péloponèse avec cette Gose agrémentée de concombre, de citron vert et de menthe qui assurent un rafraîchissement total.

Bref, soyez rassuré(e)s, il n’y a pas de « bon lait de brebisse » dans cette SirtaKiss !
(CF Culture Pub si vous n’avez pas la ref 👉 https://youtu.be/ALXfeMCdnxg)


All You Need is Grapes

Kveik Grape Ale au Riesling Grand Cru
Collab’ feat. Au Millésime & Domaine Frédéric Mochel – 7,8%

C’est bien connu, la vie est faite de rencontres, parfois inopinées, parfois arrangées, pour le meilleur ou pour le… very meilleur !

C’est ainsi que par un beau jour de juin/juillet/septembre (on sait plus), Jérémy du Comptoir du Millésime de Vendenheim nous a mis en relation avec Guillaume, du très réputé Domaine Frédéric Mochel, situé à Traenheim à 30 minutes de la brasserie, afin de concocter une bière en lien avec le vin.

Le style Grape Ale nous a paru évident sur le coup, et c’est ainsi que nous nous sommes retrouvés avec 300L de Riesling Grand Cru Altenberg de Bergbieten (bio qui plus est) que nous avons intégré dans cette bière ensemencée avec une levure Kveik qui déménage sévère.

Il en résulte une bière sèche, puissante, et dans laquelle nous retrouvons clairement la rondeur et la générosité aromatique du Riesling Grand Cru qui développe ici d’étonnantes notes fruitées de mangue et d’ananas.

Bref, une bière qui se boit avec le petit doigt en l’air !


Pillow Fight

Double NEIPA – 8,4%

La bagarre aromatique, mais avec une texture fluffy qui donne envie de dormir dessus, telle est la promesse de cette Double NEIPA mimi tout plein !

Du Mosaic et du Nelson Sauvin en pagaille pour mettre des droites de fruits tropicaux, des gauches de raisin blanc et de groseille à maquereaux, 8,4% pour finir sur un uppercut et bim-bam-boum au dodo !

Bref, c’est tout doux mais ça déménage du moulinet !

Mécanique des Fluides

NEIPA aux houblons liquides – 6,1%

Pour cette nouvelle NEIPA, nous avons voulu faire mumuse avec les nouvelles technologies brassicoles en n’utilisant que des houblons sous formes liquides mis au point par Barth Haas (Incognito à chaud, Spectrum aux Dry Hop).

Et comment qu’ils font ?

En gros, ils balancent les houblons dans une énorme machine qui va compresser tout ça à 300bars de pression (c’est très beaucoup). De cette façon, toutes les huiles essentielles (qui nous intéressent) sont extraites, tandis que les parties végétales (qui nous embêtent) sont retirées.

Les avantages sont multiples (moins de pertes, gain de place en transport/stockage, etc…) mais nous allons nous arrêter là pour ne pas être trop relous.

En terme de variétés nous avons opté pour le Citra (valeur sûre) et l’Eclipse, un houblon australien assez récent qui apporte des notes de mandarine et de melon.

Comme le requiert le style NEIPA, c’est onctueux à souhait, tandis que l’amertume est aux abonnées absentes.

Bref, c’est fluide et ça glisse tout seul !


Miroir Miroir

Gose Mirabelle & Thym Citronné – 5,7%
Collab’ Feat. Ice Breaker Brewing
Disponible en canettes.

Fûts sold out.

A force de se croiser dans les festivals, il fallait bien que l’inéluctable finisse par se produire un jour : la collab’ avec Ies camarades toulousains de chez Ice Breaker !

De passage dans notre coin de France, Coline en a profité
pour concocter en notre compagnie une Gose à la Mirabelle de Lorraine et au Thym Citronné frais de Nice.
Comme ça nous pouvons dire qu’il y a des ingrédients
presque de chez eux et presque de chez nous…

Bref, c’est frais comme du Thym Citronné, c’est doux comme de la Mirabelle, c’est fraîchement doux !


Break Stuff

West Coast IPA – 6,4%
Collab’ feat. Microbrasserie Grizzly
Disponible en canettes.

Fûts sold out.

Après avoir squatté les cuves (et les assiettes) de Grizzly en juin dernier lors d’une multi-collab’ à 8 brasseries au détour du Festibière de Clermont-Ferrand, le match retour s’imposait chez nous autour d’une bonne choucroute suite à leur venue pour le Strasbourg Craft Beer Festival.

Pour le coup nous sommes allés à l’essentiel et avons brassé ce qu’on aime : une IPA sèche et amère.

On a cependant doucement cassé les codes en utilisant en Dry Hop le Cryo Pop de chez Yakima Chief, à savoir un blend de houblons apportant des notes de fruits exotiques et ses fortes capacités de biotransformation (et tout le tralala scientifique que l’on vous épargne) qui est habituellement plutôt utilisé pour les NEIPA.

Verdict : ici ça marche tout aussi bien.

Bref, cette IPA va tout casser !


Krautwerk

Choucroute Style Gose – 4,2%

« Bah alors ! C’est quand qu’vous nous la faites la bière à la choucroute, hohoho ! »

Eh bah ça y est, elle est là, et c’est bien fait pour vous, fallait pas nous chauffer…

Une bonne p’tite infusion de 170kg de Choucroute de chez René Weber & Fils à Krautergersheim (capitale mondiale de la Choucroute), idem avec des baies de genièvre, du malt fumé (30%), du sel et paf, ça fait non pas des Chocapic mais une Choucroute liquide !

Eh bien figurez-vous que contre toute attente, ça se boit plutôt facilement, bien plus que la Flam in Gose (vous savez, notre Gose façon Tarte Flambée là…) si cela peut vous rassurer.
Toutefois, nous vous recommandons de complémenter sa dégustation avec un peu de solide de type charcut’, fromage, choucroute, ou autre plat de terroir.

Bref, manger liquide, c’est le turfu !


Donaudampfschifffahrtsgesellschaftskapitaenswitwe

Hoppy Hefeweizen – 6%
Disponible en canettes.

Fûts Sold Out.

Nous sommes parfaitement conscients que vous allez nous détester avec un nom pareil, mais nous tenions absolument à être idiots en baptisant cette bière avec le mot le plus long du dictionnaire de la langue de Horst Tappert (aka l’Inspecteur Derrick).

A l’instar de la Wo Ist Old Zealand l’année dernière, il s’agit donc d’une Hefeweizen salement houblonnée (à coups d’Idaho Gem, d’Ekuanot, de Cascade Cryo et de HBC630 Cryo), à tel point que l’on pourrait croire à une NEIPA en terme d’aromatique et de mouthfeel hyper onctueux, mais avec le petit coup de pep’s levuré d’une Hefeweizen (avec ses fameux esters de banane) en bonus.

Bref, en éternuant vous arriverez p’tet à prononcer le nom de cette bière.


Fort Comme un Oeuf

NZ Session NEIPA – 3,4%

Pour le coup nous avons misé sur la douceur et la puissance des houblons néo-zélandais qui ont déjà fait leurs preuves avec la Kiwi Slang pour vous proposer une NEIPA à seulement 3,4%.

En terme d’aromatique vous pouvez compter sur des notes full agrumes (orange, pamplemousse, mandarine) propulsées par les houblons Riwaka, Wakatu et NZ Cascade.

Bref, même au bout de 5 pintes vous n’aurez pas la coquille fracassée !


R.I.P. Curling

Sour Fruit de la Passion & Noix de Coco – 5,3%

Tout le monde le sait, le Curling n’est pas une passion comme les autres, c’est tout simplement ce que l’on appelle une passion… à la noix.

Voilà donc la réflexion qu’il y a eu pour trouver le nom de cette Sour au fruit de la passion et à la noix de coco. Pardon aux familles…

Sans surprise, le fruit de la passion est une valeur sûre en terme de puissance aromatique, tandis que la noix de coco vient arrondir les angles avec des touches lactées et crémeuses.

Bref, contrairement à la pierre de curling, pas besoin de balayer pour que ça glisse tout seul !


Plants Don’t Have Hands

Hoppy Trippel – 9,6%

« Les plantes par exemple, qui n’ont pas de mains, et pas d’oreilles, elles sentent les choses, les vibrations , elles sont plus aware que les autres species. »

Jean-Claude Van Damme

Rien de telle qu’une citation du plus américain des belges (ou l’inverse) pour baptiser cette Triple belge copieusement houblonnée comme une IPA américaine !

Très peu de finesse dans ce breuvage avec 9,6 Gigawatts au compteur, une levure bien riche qui apporte la fameuse typicité belge, du sucre candi pour faire comme les vrais (à savoir tricher pour avoir plus d’alcool), et ce qu’il faut de houblons pour booster tout ça en aromatique (Admiral, Ekuanot, Citra Cryo et Mosaic Cryo).

Bref, c’est bourrin et ça se boit sans avoir besoin de faire le grand écart !

2024

4 Cavaliers de l’Apocalypse – Hungersnot

Kellerbier Bretzel & Moutarde – 4,8%
Disponible en canettes.
Fûts sold out.
Collab’ feat. Brasserie VIF.

// Série de bières piquantes sur le thème des 4 Cavaliers de l’Apocalypse, parfaitement adaptées au petit jeu des accords bières et mets //

Hungersnot // « Famine » en allemand.

Le choc des cultures qui font union au sein d’une même bière !

D’où la présence de la moutarde pour faire honneur aux bourguignons de chez VIF, et les bretzels apéritifs (signés Boehli ) pour le côté alsacien.

La base maltée plutôt riche fait également un rappel aromatique aux bretzels, tandis que les graines de moutarde vont apporter du piquant ainsi qu’une aromatique façon « moutarde à l’ancienne ».

Tout ça peut sonner allemand à première vue et pourtant, l’inspiration est américaine avec les fameux « Pretzel Mustard Dip » dont raffole Tommy de VIF.

Bref, des français et un américain font une bière d’inspiration allemande basée sur un plat d’apéro américain venu d’Allemagne… on en perdrait presque notre latin !
—————
Suggestions d’accords :

– Poêlée forestière (sauté de champignons, avec noisettes grillées concassées).
– Croque Monsieur et salade verte avec vinaigrette moutardée.
– Hot dog.
– Lapin à la moutarde.
– Palette à la diable.
—————
Illustration signée Cookiesochocola – Myriam Thomas



Haka Matata

NZ IPA – 7,4%
Disponible en canettes.

Fûts sold out.

Quand Jordan, notre fournisseur de houblons néo-zélandais de chez Pik’N’Zell nous appelle pour nous dire « Hey ! Chez les kiwis il y a la brasserie Garage Project qui fait une IPA super cool avec du Nelson Sauvin et du Rakau, ça vous dirait de faire un truc qui s’en rapproche ? », eh bien on dit « heuu… ouais super ok ! »

Voici donc Haka Matata, une IPA assez vénère utilisant uniquement les houblons néo-zélandais Nelson Sauvin et Rakau qui nous régalent de leurs notes de pêche, d’agrumes et de raisin blanc.

L’amertume se montre décente histoire de respecter le style IPA.

Bref, cette bière est merveilleuse !


L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.
Mogwaï Beer Company – Tous droits réservés – 2024

Tu dois avoir plus de 18 ans pour pouvoir consulter le site internet de Mogwaï Beer Company. As-tu plus de 18 ans ?